19. April 2013 · Kommentare deaktiviert für Gibraltar, Boat-people: 1 Person ertrunken, 14 Personen gerettet · Kategorien: Marokko, Spanien

Les organisations espagnoles nous avaient avisés: la prolifération des bateaux gonflables utilisés par les migrants pour traverser le Détroit de Gibraltar fait exploser le risque de naufrages. Ainsi, si 69% des migrants ayant tenté la traversée en 2012 l’ont fait en patera, ils sont plus de 15 % à avoir utilisé des bateaux gonflables de plage, de dimensions réduites et qui ne sont pas préparés à la navigation en haute mer. Or, dans une zone de forts courants comme le Détroit, ces bateaux gonflables augmentent la dangerosité du parcours et favorisent le risque de naufrage…
Un mort et 14 personnes secourues après le naufrage de deux pateras dans le Détroit (de Gibraltar).

Un homme d’origine subsaharienne s’est noyé ce matin après que les deux bateaux gonflables dans lesquelles se trouvaient 14 autres migrants, qui ont été secourus, essayaient d’atteindre les côtes espagnoles dans le Détroit de Gibraltar. Selon ce qu’ont indiqué des sources de la Préfecture du Gouvernement à Cadix, les secours sont intervenus après que des appels téléphoniques aient été passés depuis le Maroc, alertant de la présence de deux embarcations à la dérive dans le Détroit.
Cela a motivé le déploiement d’un dispositif de recherche auquel a participé l’embarcation Salvamar Alkaid de Sauvetage Maritime et l’hélicoptère Helimer 211.

A 10 heures, les deux bateaux gonflables ont été trouvés à 10 milles au sud-ouest de Tarifa.
Les deux bateaux étaient déjà renversés, et tous les migrants qui voyageaient se trouvaient à l’eau, tentant de se maintenir à flot.
Le Salvamar Alkaid a transféré 14 migrants sub-sahariens – en totalité des hommes majeurs –  au port de Tarifa (Cadix), pour qu’ils soient traités par la Croix-Rouge.
Quant à l’hélicoptère Helimer 211, il a transféré d’urgence sur l’Île de las Palomas (Tarifa) le migrant qui présentait l’état de santé le plus grave, avec perte de conscience et de graves symptômes d’hypothermie.

A terre, les membres de la Croix-Rouge ont tenter de le ranimer sans succès, et une équipe du centre de santé s’est déplacée jusqu’à l’île des Palomas en ambulance, mais le médecin de la dite unité mobile n’a pu que déclarer son décès.

ESP
Un muerto y 14 rescatados al volcar dos pateras en el Estrecho

EFE
17/04/2013
Un hombre de origen subsahariano ha fallecido esta mañana ahogado al volcar las dos lanchas hinchables de juguete en las que, junto a otros 14 inmigrantes, que han sido rescatados, intentaban alcanzar las costas españolas en el Estrecho de Gibraltar.Según han indicado fuentes de la Subdelegación del Gobierno en Cádiz, las actuaciones de rescate se originaron como consecuencia de llamadas de teléfono practicadas desde Marruecos alertando de la presencia de dos embarcaciones a la deriva en el Estrecho.
Ello ha motivado el despliegue de un dispositivo de búsqueda en el que han participado la embarcación Salvamar Alkaid de Salvamento Marítimo y el helicóptero Helimer 211.
A las 10.00 horas, las dos embarcaciones hinchables de juguete han sido localizadas a 10 millas al suroeste de Tarifa.
Las dos lanchas estaban ya volcadas, y todos los inmigrantes que viajaban en ella se encontraban en el mar, intentando mantenerse a flote.
La Salvamar Alkaid ha trasladado a catorce inmigrantes subsaharianos, todos varones y mayores de edad, al puerto de Tarifa (Cádiz), para que sean atendidos por la Asamblea de Cruz Roja.
Por su parte, el helicóptero Helimer 211 ha trasladado de urgencia a la Isla tarifeña de las Palomas al inmigrante que presentaba un estado de mayor gravedad, con pérdida de consciencia y graves síntomas de hipotermia.

Ya en tierra, los miembros de Cruz Roja han intentado reanimarle sin éxito, por lo que un equipo del centro de salud se ha trasladado hasta la isla de Las Palomas en una ambulancia y el médico de dicha unidad móvil no ha podido más que certificar su muerte.

Ähnliche Beiträge

Kommentare geschlossen.