24. Juni 2013 · Kommentare deaktiviert für Algerien baut fliegende Grenzpolizei-Einheiten auf · Kategorien: Algerien · Tags: ,

Police des frontières : La brigade aérienne opérationnelle en décembre

par K. Assia

Après Alger, c’est au tour d’Oran d’avoir sa brigade aérienne de la police des frontières. Une nouvelle structure dont vient de se doter ce corps sécuritaire. Celle-ci sera opérationnelle en décembre prochain, un apport considérable pour garantir la surveillance et la sécurité des biens et des personnes. Quatre hélicoptères ont été affectés à ce service qui sera domicilié à l’aéroport international Ahmed Benbella. Cette acquisition s’inscrit dans le cadre de la nouvelle politique de modernisation initiée par la DGSN pour le développement de ses équipements et de ses moyens humains et matériels. Les journées portes ouvertes placées sous le slogan “ sécurité et facilitations “ et inaugurées, hier, par le wali d’Oran, en présence de l’inspecteur régional de la police de l’ouest en sa qualité de représentant du DGSN et des autorités civiles et militaires ont été une occasion pour rappeler la stratégie de communication instaurée par la DGSN pour un meilleur rapprochement citoyen-police. En mettant en exergue le professionnalisme des services de sécurité et surtout de la police et de son expérience dans la lutte contre le terrorisme, M. Abdelmalek Boudiaf, wali d’Oran, a souligné que cette reconnaissance lui a valu une place au niveau mondial. Oran abritera en septembre prochain une rencontre des membres d’Interpol, ce qui souligne ce degré de considération à l’égard de la police algérienne, a ajouté le wali d’Oran. Ces journées d’information placées sous l’égide du Directeur général de la police algérienne, le général major El Hamel, vont permettre selon le responsable de la police des frontières, de présenter les missions de la PAF et qui sont d’assurer le contrôle transfrontière des personnes, de leurs biens et de certaines marchandises spécifiques, contribuer à lutter contre toutes formes de criminalité, notamment le trafic des stupéfiants, la contrebande, le trafic d’armes et l’immigration clandestine et surtout d’assurer le contrôle des sites frontaliers, portuaires , terrestres. Les services concernés sont chargés d’enrichir et d’appliquer la réglementation relative à la circulation transfrontière des personnes, des aéronefs, des navires, des véhicules et d’appliquer la réglementation découlant des conventions internationales ratifiées par l’Etat en matière de circulation des personnes et des biens et de mouvement des marchandises spécifiques. Une exposition sur l’ensemble des services de la PAF se tient depuis hier et jusqu’au 25 à l’occasion des ces journées portes ouvertes. Parmi ces services, la section de surveillance et de sécurité, de la police judiciaire, de la police scientifique. Des équipements servant à détecter le faux et usage de faux, les explosifs et autres sont également exposés. Notons par ailleurs, que 390.109 voyageurs dont 350.227 nationaux ont transité entre le début de l’année et le 31 mai par l’aéroport international d’Es-Sénia.

via Police des frontières : La brigade aérienne opérationnelle en décembre.

Ähnliche Beiträge

Kommentare geschlossen.