12. Juli 2013 · Kommentare deaktiviert für EU droht mit Wiedereinführung der Visapflicht gegenüber westlichem Balkan · Kategorien: andere Länder · Tags:
L’UE adopte un mécanisme de réintroduction rapide des visas

Les Balkans occidentaux ont fait un pas de plus vers la réintroduction du régime de visas, a fait savoir EuObserver, un magazine qui suit l’actualité de l’Union européenne. Selon une récente publication de ce média, le Parlement européen (PE) a accepté que la Commission européenne (CE) ait le mandat de décider s’il convient de réintroduire des visas pour les pays des Balkans occidentaux.

Augustin Diaz de Mera, un membre du Parlement européen, a annoncé que la Commission n’est pas tenue de suspendre le régime sans visa, mais qu’elle se voit attribuer cet instrument de prise de décision, si elle estime que cela est nécessaire, si une décision doit être prise rapidement.

Tanja Fajon, représentante slovène du PE, considère que l’accord n’est pas bon, qu’il affecte en le réduisant le pouvoir du Parlement et que la solution résulte « de la pression croissante des États membres pour pouvoir revenir sur le régime sans visas envers certains des pays des Balkans occidentaux ».

Selon une recherche du Bureau pour le soutien à l’asile en Europe (EASO), organisation qui a son siège à Malte, l’an passé s’est conclu sur une hausse de 49 % des demandeurs d’asile de la région des Balkans occidentaux, par apport à l’année précédente.

Les données indiquent qu’en 2012, un total de 335.365 personnes ont introduit une demande d’asile, dont 53.000 demandes provenaient des Balkans occidentaux.

« C’est plus que le nombre de demandes que l’UE a acceptées de personnes qui ont fui les guerres qui ont frappé l’Afghanistan et la Syrie réunis», expose EASO.

Décision définitive

Les membres de l’UE, la semaine prochaine, examineront l’accord conclu entre le PE et la CE. En septembre, le parlement donnera une décision finale. A en croire l’humeur des groupes de députés, l’accord aurait déjà une majorité en sa faveur et pourrait passer.

Euobserver écrit que, en tous les cas, que la Croatie sera concernée à cause des faux demandeurs d’asile des Balkans occidentaux et ceux qui passent par ce pays en transit.

« Beaucoup de gens empruntent cette voie, et actuellement la Croatie n’a pas la capacité de se charger de ce nouveau défi », considère Euobserver, à Bruxelles.

Alexandra Stiglmayer, experte auprès de l’Initiative pour la stabilité de l’Europe (ESI) a déclaré à Avaz.ba que les négociations préliminaires entre le PE et la CE sont vraiment mauvaises pour les pays des Balkans occidentaux. Elle déclare que le mécanisme de suspension des visas pourrait prendre effet à la fin de cette année ou au début de l’année prochaine.

Selon Stiglmayer, « le nombre ne s’améliore pas dans les Balkans occidentaux. Le nombre de demandeurs d’asile de cette région est très important, déjà, pour le premier trimestre de cette année. Si cette mauvaise tendance se poursuit, les conséquences ne seront pas bonnes. Mais la réintroduction des visas serait une véritable catastrophe pour les États des Balkans ».

EU usvaja mehanizme za brzo uvođenje viza, Radiosarajevo.ba, 11. juillet 2013. Traduction libre : Dragan Grcic.

Ähnliche Beiträge

Kommentare geschlossen.