06. April 2017 · Kommentare deaktiviert für Le problème, c’est la frontière : Mobilisation internationale à la frontière franco-italienne · Kategorien: Frankreich, Italien · Tags: ,

mars-infos | 31.03.2017

Week-end de mobilisation internationale les 15 et 16 avril 2017 pour soutenir les personnes migrantes et dénoncer la situation de traque et de répression à la frontière franco-italienne. Venons partager nos réalités, nos luttes et manifester en nombre ! Programmation mise à jour ci-dessous.

Ce projet est né d’une commission autogérée, issue de la coordination « Réseau Migrant Sud-Est » regroupant des personnes résidant à Grenoble, Marseille, Gap, dans La Roya, les Cévennes, les Alpes de Haute Provence, le Var, les Alpes maritimes, et plusieurs régions d’Italie.
Partout en Europe et à ses frontières internes et externes, les « migrant-e-s » se heurtent aux dispositifs militaro-policiers des États qui contrôlent, enferment, violentent et expulsent celles et ceux qui tenteraient de traverser « leurs » territoires ou de s’y installer.

A la frontière franco-italienne, rétablie en 2015, les « migrant-e-s » affluent autour de Vintimille pour tenter le passage, de plus en plus difficile, par la vallée de la Roya ou par Menton et ses environs. La traque des forces étatiques et européennes, très intense, a déjà coûté plusieurs vies. Pour les « migrant-e-s » arrêté-e-s, c’est la déportation, même s’illes sont mineures ou qu’illes demandent l’asile. Pour les soutiens, c’est la répression administrative et/ou judiciaire. Les procès se multiplient.

Le concept « d’immigration clandestine » n’est en rien un hasard, en offrant une main d’œuvre corvéable à bas coût aux intérêts impérialistes et capitalistes. Il sert d’épouvantail social pour nous diviser et nous faire accepter toujours plus de contrôles, de précarité, de répression. Sans compter tous ceux qui s’enrichissent sur ce marché juteux, entre barbelés, béton et matériel high-tech.

Pourtant, solidarités et résistances sont possibles. A Vintimille et ailleurs, elle a pris diverses formes : campements, presidio No Borders, passages massifs en force ou au compte goutte aidés par des personnes solidaires, manifestations, solidarités actives et actions diverses. Même si ces initiatives ont parfois été réprimées, elles nous montrent qu’il est possible, au moins pour un instant, d’ouvrir des brèches de liberté et de solidarité dans la forteresse.

Face à leur frontières et au repli communautaire, nous revendiquons la liberté de circulation et d’installation pour tout-e-s.

Nous appelons à une mobilisation internationale à la frontière franco-italienne LES 15 ET 16 AVRIL pour:

  • Visibiliser la situation à la frontière franco-italienne et ses alentours
  • S’organiser ensemble, quel que soit notre statut administratif, pour dénoncer et combattre la répression généralisée
  • Échanger autour des différentes réalités et stratégies de luttes, selon nos territoires et nos situations concrètes
  • Prendre le temps de la rencontre dans la perspective d’actions communes pour briser l’« Europe forteresse »

Contre les frontières et leur monde

LE LIEU :

Samedi 15 avril nous serons à Flayosc aux Usines de la Redonne, proche de Draguignan dans le Var. A 20 min de la gare des Arcs-Draguignan, de l’autoroute et de la nationale 7.

Le dimanche, nous nous dirigerons vers la frontière.

PROGRAMME

VENDREDI après-midi
montage et accueil des premiers arrivants.

SAMEDI : ateliers, débats, musique, site de la Redonne à Flayosc

Matin (accueil des participant-e-s dès 9h) :

  • atelier banderoles/manif
  • atelier « Comment faire pour s’impliquer dans la lutte en soutien aux personnes migrantes ? »

Après-midi :

14h-16h : Ateliers en parallèle

  • la situation en Italie : projection du film „Usage proportionné de la force“ et présentation de la situation en Italie (prise d’empreintes, tortures, déportations…).
  • atelier d’autodéfense juridique pour tous et toutes, quel que soit le statut administratif. (Que faire face aux arrestations, déportations, délit de solidarité…)
  • Comment lutter contre les politiques migratoires ? (externalisation des frontières, dublin IV, accords internationaux…)
  • proposition d’un atelier animé par les copains/ines migrant-e-s s’ils/elles le souhaitent

16h30-18h30 :
Plénière : partage des luttes et perspectives (partages d’expériences, d’outils et d’idées de convergences)

19h30-20h30 :
projections de courts métrages sous un barnum, pendant le repas.

Soirée :
Musique à partir de 20h30 (fanfares, chorales révolutionnaires, groupes, bœufs, selon propositions)

DIMANCHE 16
Caravane vers la frontière franco-italienne pour une manifestation et des actions de solidarité

LUNDI 17
Démontage, prendre le temps de consolider les liens, etc

POUR INFO

Les repas et petit-déjeuner seront assurés pour la journée du samedi et le dimanche matin. Les vendredi soir, dimanche et lundi, soyez autonomes (on peut quand même préparer et manger en commun – eau potable sur place).
Camping dans les champs. Toilettes sèches sur place.

Ähnliche Beiträge

Kommentare geschlossen.