27. April 2018 · Kommentare deaktiviert für Sun, sand and thousands of refugees: the Lesbos volunteer – podcast · Kategorien: Audio, Griechenland

The Guardian | 25.04.2018

Shocked by the humanitarian crisis she saw unfolding in Greece, Ayesha Keller got on a plane to see if she could help save lives

Ayesha Keller was horrified by the treatment of refugees in Europe and wanted to try to make a difference. She left her job and headed for the Greek island of Lesbos, where she found the beaches strewn with discarded lifejackets, and the formal refugee settlement overflowing. Thousands of people unable to get into the camp were huddled in freezing fields, with no facilities, food or shelter. Keller banded together with other volunteers who had gone to Greece in response to the tragedy. During her year-long stay, she helped crowdfund, establish and run a transit camp in a local farmer’s olive groves.

 

27. April 2018 · Kommentare deaktiviert für „Bundestag verlängert Mandate: Bundeswehr bleibt weiter in Mali“ · Kategorien: Deutschland, Mali · Tags:

FAZ | 26.04.2018

Die Bundeswehr wird auch weiterhin in Mali zur Stabilisierung des Landes beitragen – und sogar mit noch mehr Soldaten vor Ort sein. Auch andere Einsätze verlängert der Bundestag.

Der Bundestag hat drei Afrika-Einsätze der Bundeswehr verlängert. Unter anderem beschloss das Parlament am Donnerstag, dass die deutschen Soldaten ein weiteres Jahr im westafrikanischen Mali bleiben. Dort wird der größte und gefährlichsten Auslandseinsatz der Bundeswehr noch einmal ausgeweitet: Statt maximal 1000 können sich künftig bis zu 1100 Soldaten an der UN-Mission „Minusma“ zur Stabilisierung des Landes beteiligen. Verlängert wurde auch das Mandat für die EUTM-Mission zur Ausbildung malischer Soldaten. Darüber hinaus bleibt die Bundeswehr auch bei der Bekämpfung der Piraterie vor Somalias Küste im Einsatz.

Weiterlesen »

27. April 2018 · Kommentare deaktiviert für Sahel, Rotes Kreuz: 12 Mio Menschen vom Hunger bedroht · Kategorien: Afrika, Sahara · Tags: ,

Le Pays | 23.04.2018

Situation humanitaire dans la bande Sahelo-Saharienne: Près de 12 000 000 de personnes dans la détresse

Le Directeur régional adjoint du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) des opérations pour l’Afrique, Patrick Youssef, a animé une conférence de presse sur la situation humanitaire dans la bande sahélo-saharienne et dans le Lac Tchad, le 20 avril dernier dans les locaux du CICR à Ouaga. Au cours de cette conférence, M. Youssef a décrit une situation humanitaire alarmante et dévoilé les actions entreprises par son organisation pour assister les populations vulnérables des pays touchés par les affres du terrorisme, notamment le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Dabadi ZOUMBARA

La situation humanitaire dans le Soum n’est guère reluisante. La Croix-Rouge burkinabè et ses partenaires y ont assisté plus de 18 000 personnes déplacées depuis novembre 2017. Le nombre des personnes qui ont besoin d’assistance humanitaire dans la bande sahélo-saharienne est près de 12 000 000, selon les responsables de l’organisation humanitaire. Et si des solutions ne sont pas apportées aux crises qui secouent le Mali et le Lac Tchad, la situation humanitaire pourrait s’aggraver davantage, foi du Directeur régional adjoint du CICR des opérations pour l’Afrique, Patrick Youssef. C’est pourquoi, ce dernier qui vient de sillonner cette zone, a décidé de tirer la sonnette d’alarme afin que les autorités prennent des décisions courageuses pour endiguer la crise que traverse le Sahel. Pour lui, la situation humanitaire est alarmante dans la région du Sahel dont fait partie le Burkina. Les deux facteurs majeurs de cette situation, a-t-il dit, sont les crises armées dont les épicentres sont le Mali et le Lac Tchad et les aléas climatiques qui rendent les conditions de vie des populations de cette zone très difficiles. Etant donné que les organisations humanitaires ne peuvent apporter que des solutions humanitaires, il a donc demandé aux autorités d’œuvrer à atténuer les effets de la guerre, créer des espaces de dialogue, surtout humanitaires pour que les humanitaires puissent intervenir et leur faciliter l’accès aux personnes vulnérables, etc. A en croire Patrick Youssef, que ce soit au Burkina, au Mali, au Niger, au Tchad et en Mauritanie, cet ensemble géographique requiert une attention particulière, notamment après l’annonce de la création de la force du G5 Sahel qui, a-t-il indiqué, devrait avoir un volet humanitaire, un volet politique et un volet militaire. Mais son souhait est que le volet militaire ne prenne pas le dessus sur les autres aspects, car cela occulterait une crise alimentaire assez alarmante que des communautés vivent au quotidien.

Weiterlesen »

27. April 2018 · Kommentare deaktiviert für „Les maîtres du Sahel“ · Kategorien: Algerien · Tags:

Da sich Algerien an dem französisch geführten Kriegseinsatz im Sahel nicht beteiligt, ergreift Africom die Initiative und versucht, Algerien in das neue Grenzregime im Sahel einzubinden.

L’Expression | 26.04.2018

Ce n’est pas la première fois que le général Waldhauser est l’hôte de l’Algérie, mais le contexte régional dans lequel intervient cette visite et la nature des déclarations du général américain laissent présager d’un nouvel élan de la coopération sécuritaire.

Par Brahim TAKHEROUBT

En visite depuis hier, à Alger, le commandant de l’Africom, le général Thomas D. Waldhauser multiplie les rencontres et les entrevues avec les responsables politiques et militaires algériens. Il a rencontré le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel et le vice-ministre de la Défense nationale, le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire Ahmed Gaïd Salah.

Weiterlesen »